HP64000 : La roll royce des émulateurs hardware de microprocesseurs des années 80 !!!

Publié le par IRIOS

HP64000 : La roll royce des émulateurs hardware de microprocesseurs des années 80 !!!

Etant un fana de développement hardware à base de microprocesseur comme le 68000, souvent je devais débugger et passer par l’analyseur logique afin de comprendre ce qui se passait exactement mais cela prenait énormément de temps. Même combat pour la partie software.

Pour pouvoir maitriser le débuggage sur les deux parties (hardware et software), je me suis mis à chercher des émulateurs hardware de microprocesseurs à un prix abordable pour un amateur. (de l’ordre de 200Euros) J’ai trouvé une superbe machine PHILIPS PMDS4400 (machine qui a permis le développement du micro-ordinateur VG5000) mais malheureusement celle-ci est tombée en panne et j’ai dû me remettre à la chasse d’une autre machine.

En cherchant ici et là, mon choix s’est porté sur le HP64000 (machine qui a permis le développement du micro-ordinateur MSX) qui offre un large éventail d’émulateur de microprocesseurs (Z80, Z8001, 6800, 6801, 6802, 6803, 6805, 6809, 68000, 8080, 8085, 8088, 8086, 80186) et avec la possibilité de développer en PASCAL. J’adore le PASCAL !!! De plus, les documentations et softwares sont sur le net.

Pour les docs : ftp://bitsavers.informatik.uni-stuttgart.de/pdf/hp/64000/

Pour les softs : http://www.hpmuseum.net/exhibit.php?swc=26

Une recherche rapide sur ebay France et j’ai trouvé la perle. Enfin presque, car celle-ci a son alimentation de malade. Je fais une proposition et hop elle est acceptée. Youpiiiiiiii !!!

Après une attente, je reçois un super colis livré par un transporteur. Et c’est parti pour la découverte !!

Ouverture du colis et la bête est bien protégée !!

Ouverture du colis et la bête est bien protégée !!

Une très belle machine avec son pod 68000.

Une très belle machine avec son pod 68000.

Voyons maintenant l'état interne de la machine.

Bien équipé mais il y a de la poussière à outrance alors on passe à la phase de démontage.

Bien équipé mais il y a de la poussière à outrance alors on passe à la phase de démontage.

L'état du rack et des alimentations qui se trouvent derrière.

L'état du rack et des alimentations qui se trouvent derrière.

L'alimentation Haute Tension.

L'alimentation Haute Tension.

Une des alimentations basse tension. Il y a trois cartes.

Une des alimentations basse tension. Il y a trois cartes.

La deuxième alimentation.

La deuxième alimentation.

La troisième alimentation haute puissance

La troisième alimentation haute puissance

qui présente de l'oxydation sur les pistes dorées.

qui présente de l'oxydation sur les pistes dorées.

Toute la machine a été démontée pour un nettoyage complet. Boitier, cartes, clavier, floppy et écran. Nettoyage au pinceau pour toutes les cartes, clavier et floppy, nettoyage à l'eau pour le boitier et les touches du clavier.

Le produit qui se trouve entre le tube CRT et le filtre est altéré.

Le produit qui se trouve entre le tube CRT et le filtre est altéré.

Le produit s'échappe sur le coté où il y a la protection noire.

Le produit s'échappe sur le coté où il y a la protection noire.

Allez hop, préparation d'un fil de fer fin, d'un pistolet à chaleur, d'une lame de cutter, de deux chiffons et de l'acétone pour désolidariser le filtre de l'écran CRT.

Le principe : on enlève un maximum de produit sur les cotés de l'écran avec l'aide de la lame. Ensuite on chauffe par étape de droite à gauche de l'écran pour que le produit se ramolisse et dans la foulée, on passe le fil de fer fin entre l'écran CRT et le filtre. Il faut faire un mouvement de gauche à droite tout en tirant vers le bas le fil de fer (il faut utiliser les chiffons pour tenir le fil de fer) afin de décoller le produit jusqu'à ce que le filtre se détache de l'écran CRT. Après nettoyage de l'écran CRT et du filtre, les tous petits morceaux restants sont nettoyés avec l'acétone.

On enlève la matière autour de l'écran.

On enlève la matière autour de l'écran.

Après avoir chauffé le filtre avec le pistolet à air chaud, on utilise le fil à couper le beurre !!! :)

Après avoir chauffé le filtre avec le pistolet à air chaud, on utilise le fil à couper le beurre !!! :)

Le filtre est désolidarisé.

Le filtre est désolidarisé.

Avant nettoyage.

Avant nettoyage.

Après nettoyage.

Après nettoyage.

Nettoyage du boitier.

Nettoyage du boitier.

Nettoyage de la façade.

Nettoyage de la façade.

Voilà, la partie nettoyage est faite il faut maintenant que je remonte tout ce petit monde afin de m'attaquer à la partie réparation de l'alimentation qui fera l'objet d'un article. Pour le moment, je vous laisse sur la belle carte microprocesseur HP !!!

Carte CPU.

Carte CPU.

Après avoir remplacé les condensateurs chimiques des cartes alimentation, un remontage vitesse escargot :), nous voici enfin face à une machine fonctionnelle.

 

HP64000 : La roll royce des émulateurs hardware de microprocesseurs des années 80 !!!
HP64000 : La roll royce des émulateurs hardware de microprocesseurs des années 80 !!!

Lancement PVTEST : tout est Ok

Lancement DIAG pour floppy : tout est Ok

Oufff !!! La machine ne me retourne aucune erreur.

Maintenant, je mets en place une carte GPIB National Instruments ISA dans la FTP, je télécharge le driver pour windows98 sur le site et je l'installe sur le pc.

Je m'aide du tuto qui se trouve ici : http://comley.us/browse.php?&action=show&artefactID=1012

Je télécharge aussi le soft HPDRIVE qui permettra d'émuler un support média HP sur PC afin qu'il soit utilisé via le GPIB. http://www.hp9845.net/9845/projects/hpdrive/

Mise en place du câble entre le HP64000 et le PC.

Configuration, à l'arrière du HP64000 via des micro-interrupteurs, en mode bus.

HP64000 : La roll royce des émulateurs hardware de microprocesseurs des années 80 !!!

Exécution du soft HPDRIVE.

HP64000 : La roll royce des émulateurs hardware de microprocesseurs des années 80 !!!

La connection se réalise mais sans plus. :(

Il faudra que je regarde pourquoi cele ne fonctionne pas !

Publié dans HP64000

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dhtoulouse 08/10/2015 21:19

Bonjour,
Merci pour cette présentation et la démonstration de la courageuse opération sur l'écran...

A quand la suite pour la mise sous tension ?
.../...

IRIOS 28/10/2015 21:08

Bonsoir,

Bientôt !! :)

Cdt