COMMODORE AMIGA 2000

Publié le par IRIOS

COMMODORE AMIGA 2000

Après avoir acquis deux commodore amiga 2000 en total loose et en panne, je me suis décidé d'en réparer un. Je le branche, je l'allume et un bel écran noir. Allez c'est parti dans les méandres de l'amiga !!!!

Carte après nettoyage et avant la mise en place des supports tulipes

Carte après nettoyage et avant la mise en place des supports tulipes

Démontage de l'amiga et comme d'habitude pour ces machines, la pile Cadmium a coulée sur une bonne partie du pcb partant de l'horodateur jusqu'à l'eprom en passant par le microprocesseur. En effet, je constate de la matière verdâtre sur les pinouilles du microprocesseur ainsi que sur l'eprom. Je décide de passer la carte à l'eau puis avec l'aide d'une brosse à dent, passage au vinaigre blanc et citron bio sur la partie souillée par le liquide de la pile. Rinçage à l'eau et séchage au soleil.

Ensuite, dessoudage de tous les supports afin de vérifier la continuité des pistes et par la même occasion, je les remplace par des supports tulipes. Et changement de tous les condensateurs chimiques.

Téléchargement du schéma ici : http://www.amigawiki.de/doku.php?id=en:service:schematics

Après vérification des pistes, une coupure constatée entre la broche 54 du microprocesseur et la broche 8 du buffer 245 (U103). D'ailleurs, confirmé par l'affichage d'un écran vert qui indique un problème mémoire. Mise en place d'un pont entre broche 54 et la broche 8.

Remise sous tension et l'écran passe sans arrêt du noir au blanc en passant par le gris.

Arrggghhhhhh !!!! C'est une belle avancée mais la machine reboot sans cesse.

Signal TICK

Signal TICK

Bon, je me focalise sur la partie alimentation et plus particulièrement le signal TICK et là, en regardant le schéma, j'ai tout de suite compris que l'alimentation d'origine émettait le signal TICK au 8520. Ce signal a une fréquence de 50Hz. Je positionne donc J300 en mode A500. (position 2-3).

J300 en mode A500

J300 en mode A500

Mise sous tension et écran noir, écran gris, écran blanc, re-écran blanc puis ...

Amiga Work bench V1.2

Amiga Work bench V1.2

Enfin, la machine fonctionne. Je décide donc de passer sur le Work bench 2.0

Amiga Work bench V2.0

Amiga Work bench V2.0

Enfin pour terminer sur une bonne note : test du lecteur de disquette.

Une petite vidéo de la bête en fonctionnement !!!

La suite du prochain épisode :

Test de bon fonctionnement du disque dur DATA FLYER PLUS.

Publié dans AMIGA 2000

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article